Jump to content
Search In
  • More options...
Find results that contain...
Find results in...
✨ STAY UP TO DATE WITH THE WORLD TOUR ✨

Zone française


Manders
 Share

Recommended Posts

  • Replies 29.3k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

  • FixYougirl

    2122

  • a-chan

    1699

  • angedediamant

    2147

  • Raphaele

    2535

J'étais au concert de Nice moi aussi, que de bons souvenirs ! C'était mon 12e concert de Coldplay depuis 2005 et je ne m'en lasse toujours pas :D Je m'étais empechée de regarder la setlist de Porto et de Madrid pour garder des surprises et j'ai été ravie par l'intro de Yellow au piano, géniale ! Par contre n'aimant pas Up In Flames j'aurais bien aimé qu'ils ne la jouent pas ! Sinon tu as raison, Politik ça manque un peu :embarrassed:

Comme tu dis il y avait des tonnes d'italiens ! Par là où j'étais ça dansait et ça sautait aussi beaucoup, c'était beau à voir !

 

 

J'ai postulé en ligne pour être bénévole à l'un des deux concerts de Boston, j'espère être sélectionnée. C'est une expérience qui doit être enrichissante et que doit te faire rencontrer tellement de gens !

 

yeah quelle ambiance de feu il y avait !!! j´ai adoré :D woooooohaaa! 12 concerts depuis 2005 ... tu as fait le double de mois dans la meme période !!!! en tout cas si tu as l´occasion de faire le bénévolat à Boston fonces !!!! c´est une excellente expérience effectivement et tu rencontres pleins de gens et en plus pour une excellente oeuvre :wink3:

Link to comment
Share on other sites

Ca devait être super à Nice. J'ai écouté à la radio le live d'Emirates Stadium. C'était excellent. J'ai vu des photos magnifiques sur ce site et ailleurs aussi. J'attends impatiemment jeudi pour assister au concert. Celui qui peut faire du bénévolat à Boston, allez-y, ça doit être une bonne expérience.

Link to comment
Share on other sites

Allez je vous raconte mon fabuleux périple à Londres commence le jeudi soir.

Je dépose ma voiture chez mes parents pour prendre le train direct pour Gare du Nord : ça commence mal : arrivée à la gare, le train est supprimé. Le stress de rater mon Eurostar monte.

Je prends le premier qui arrive et je peux monter dans mon Eurostar à l’heure.

Par contre, celui-ci reste coincée 1h à Calais car il y a des problèmes sur le réseau ferroviaire anglais (tiens tiens, il n’y a pas qu’en France qu’il y a des soucis !)

Je me dis, que le week-end commence mal, j’ai la poisse ce soir mais je croise les doigts pour que je laisse ma poisse en France !

Donc j’arrive à Londres, prends le métro pour rejoindre des amis anglais et américains avec qui on a loué un appartement à Farrigdon.

On pose ma valise à l’appartement et on ressort direct pour chercher de l’eau pour la journée du lendemain. Finalement, on s’arrête prendre également un verre pour fêter ce beau week-end qui nous attend.

On rentre, il est déjà 1h passé et nous nous couchons presque de suite car le départ pour le stade est prévu à 5h30 donc levée à 4h30 !

Avec l’excitation, j’ai du mal à m’endormir même si je suis fatiguée.

 

On vient me réveiller à 4h30, j’ai la tête dans le pâté, on se prépare, prenons vite fait un café avant de prendre le taxi qui nous attend déjà depuis 10 minutes.

 

Dans le taxi, le chauffeur nous demande pourquoi on veut aller à l’Emirates Stadium, on lui explique que Coldplay joue le soir-même, le chauffeur ne connait pas ( !!!) et ne comprends surtout pas pourquoi nous voulons arriver aussi tôt !!!!

On arrive donc vers 6h au stade. Malgré la fatigue, on grimpe les marches 2 par 2 et courons jusque notre porte (porte J, côté Est, côté Jonny, ce qui équivaut à porte R au SDF) afin d’éviter que d’autres personnes qui arriveraient avec les 1ers métros arrivent avant nous. En arrivant devant la porte : personne, nous sommes les premiers !!! Et en faisons le tour du stade en courant, nous n’avons vu personne. On s’installe donc le long d’une barrière. Comme nous sommes 4, on fait 2 « équipes » afin de faire le tour du stade et prendre quelques photos tranquillement avant qu’il y ait trop de monde.

 

 

p1070013.jpg

 

p1070015.jpg

 

p1070016.jpg

 

 

Puis, on va chercher de quoi petit-déjeuner.

Un groupe de 5 personnes arrivent vers 9h, le soleil commence également à pointer son nez. On s’allonge et on essaie de dormir afin de finir notre nuit et nous reposer le maximum.

En nous réveillant, personne d’autres n’est arrivé et nous constatons que nous n’avons dormi qu’une heure !

Impossible de se rendormir, on commence à discuter un peu avec une personne du groupe arrivé après nous. Puis, le fameux, le célèbre « Elephant Man » arrive. Bon il n’arrive pas avec sa tête d’éléphant sur la tête mais après avoir vu son sac, discuter avec lui, on découvre alors que c’est lui le fameux « Elephant Man ».

On commence à prendre des photos avec lui, nous explique qu’il fait toute la tournée européenne cette année (quelle chance !), il est super sympas et très simple.

D’autres personnes commencent à arriver.

Comme nous ne savons pas où exactement les premiers rentreront, tout le monde s’installe un peu partout devant les barrières. Il n’y a pas vraiment de file d’attente bien organisée.

Puis la fille avec qui j’étais en contact pour me revendre une place pour le concert de samedi arrive et me donne ma place : j’ai enfin mon ticket en main, je suis soulagée et heureuse de pouvoir faire 2 dates à Londres !

Vers midi, des membres du stade viennent installer un peu mieux les barrières et à mettre des bandes entre elles afin d’éviter de passer. Nous leur demandons comment cela va s’organiser mais il n’en sait pas plus.

L’attente commence à être longue, cela fait déjà 7h que nous sommes sur place. On décide d’aller faire un tour du stade pour voir comment cela se passe aux autres portes et s’il y a plus de monde. En fait, non mais en même temps nous sommes vendredi et les gens sont soit au travail soit en cours.

Le merchandising se met en place un peu partout autour du stade.

Un 2nd bâtiment de toilettes s’ouvre ce qui nous évite de faire le tour du stade.

On décide d’aller manger vite fait quelque chose. Mais le soundcheck commence donc on repousse notre déjeuner à plus tard, mais cela ne dure pas très longtemps (environ 5 minutes) avec des répèts sur Paradise et Charlie Brown si je me souviens bien.

Vers 14h, des affiches sont mises en place tout autour du stade : ils nous préviennent que le concert sera filmé dans le cadre du DVD de la tournée, on saute tous de joie et l’excitation remonte à nouveau !

 

 

47669610.jpg

 

 

 

14h30, les fameux wristbands sortent du stade dans des cartons pour être distribués à chaque porte.

Les volontaires se placent à chaque porte.

Mais pour l’instant tout le monde reste calme. En même temps, il nous reste encore plus de 2h30 à attendre.

En voulant savoir comment cela allait s’organiser lors de l’ouverture des portes, on rencontre un technicien qui filmera sur une grue au fond de la fosse. On discute assez longtemps avec lui, nous explique qu’il suit Coldplay sur quelques dates pour différentes missions. En apprenant que je suis française, il m’informe qu’il sera au Stade de France puis l’Allemagne.

On rencontre d’autres gens vu sur d’autres dates de Coldplay.

Puis la foule commence à arriver, la tension monte, on part aux toilettes une dernière fois vers 16h afin de pouvoir tenir ensuite jusque la fin du concert.

 

Les membres du staff commencent à se mettre en place, tout le monde se lève, les gens se tassent de plus en plus mais rien de bien sauvage comme on peut le voir en France…

La responsable à notre porte explique que l’entrée se fera par la barrière de droite alors que nous étions tout à gauche. Nous sommes dégoutés mais on ne se laisse pas faire, on appelle un membre du staff pour lui expliquer qu’on est là depuis 6h du matin, qu’on est arrivé les premiers mais il ne veut rien savoir. On appelle donc la responsable, lui montre même les photos qu’on a prise en arrivant et elle nous demande de nous déplacer à droite pour rentrer les premiers : merci, enfin quelqu’un de compréhensible ! Nous sommes soulagés !

Les portes pour les scans automatiques des billets s’ouvrent, les volontaires pour les wristbands sont prêts, le staff attend le « go » avant de nous laisser rentrer. Le stress monte : et si notre porte s’ouvrait plus tard ? Et si nous avons des difficultés à scanner des billets ? Et si nous tombions ?

 

Enfin, le « go » est donné, je rentre la 3ème, prend un bracelet au hasard (pas envie de perdre du temps à choisir), scanne mon billet (tout se passe bien), personne vérifie mon sac, je commence à courir entre l’entrée et le début des escaliers mais la sécurité me demande de ne pas courir, j’obéis puis ensuite je descend 4 par 4 les escaliers, arrête à nouveau de courir avant de faire un sprint final pour être à la barrière là où je voulais : au coin antre la scène et l’avancée (comme à Madrid quoi) et je me retrouve avec mes amis et « Elephant Man » à ma gauche.

On est heureux, crie de joie car on est récompensé après avoir attendu 11h dehors !!!!

Il nous reste encore 4h à attendre avant que Coldplay commence. On commence à se prendre en photo, à prendre les graffitis aux bords de la scène en photo.

 

p1070110.jpg

 

p1070111.jpg

 

p1070112.jpg

 

p1070113.jpg

 

p1070114.jpg

 

 

Les gens accourent. Ensuite je me rends compte que j’ai la même couleur de bracelet qu’à Madrid donc je demande gentiment à une fille derrière moi si elle veut bien échanger son bracelet jaune avec le mien. Elle accepte gentiment, je commence à parler avec elle et m’explique qu’elle vient d’Inde, qu’elle n’est en Europe que pour 15 jours et que c’est son tout premier concert !

Je lui dis que commencer par un concert de Coldplay, qui plus est chez eux à Londres et dans un magnifique stade : il n’y a pas mieux comme baptême du feu !

Ensuite, la pluie commence à tomber. Rita Ora arrive en retard, joue 20 minutes avant de laisser sa place à Marina & The Diamonds, qui elle est ponctuelle.

45 minutes après, c’est la fin de son concert. Les roadies de Coldplay s’activent pour mettre en place la scène. Le piano de Chris fait son apparition, les guitares et basses sont testés ainsi que la batterie.

Les dernières vérifications sont prêtes.

Il est 20h30 heure locale et la musique commence à se faire entendre avec quelques chansons. On attend tous Jay Z car on sait que quand sa chanson arrive, Coldplay fait son apparition tout de suite après.

20h45 : Jay Z dans le stade ! Tout le monde crie, la chanson est interminable mais enfin elle s’arrête et la mélodie de « Back to the future » se fait entendre. Tout le monde devient dingue, crie de toute ses forces, mon cœur s’emballe : le concert va enfin commencer après presque 15h d’attente !!!

 

 

 

Puis les 1ères notes de Mylo Xyloto tombent : c’est la folie totale dans le stade, le groupe arrive sur scène, Hurts Like Heaven commence avec un superbe feu d’artifice : encore plus beau qu’à Madrid ! Ca doit être pour le DVD. Intro au piano de Chris avant de se positionner au centre de la scène avec sa guitare et on a le droit à un grand sourire de sa part surtout quand il a reconnu « Elephant Man » à ma gauche ;)

Les bracelets sont tous allumés mais même s’il fait sombre avec la pluie, la nuit n’est pas tombée donc cela rend moins bien mais on s’en fiche, ce n’est qu’un détail. En parlant de détail, Jonny a du changé de guitare car il a dû avoir un problème avec.

 

p1070811.jpg

 

Ensuite, In My Place avec les confettis, des tonnes de confettis qui se collent partout sur nous avec la pluie mais que c’est beau, que j’adore cette chanson en live et Chris appelant Jonny sur l’avancée (« hey Jonny boy ! ») et les riffs de Jonny, la foule qui l’acclame, les petits jeux entre eux, et Jonny qui termine la chanson quand Chris lui tend à genou le micro : juste MAGIQUE !!!

Bref, le concert commence très fort !

 

p1070115.jpg

 

p1070116.jpg

 

p1070911.jpg

 

p1070912.jpg

 

p1070913.jpg

 

p1070914.jpg

 

p1070915.jpg

 

p1070916.jpg

 

 

La suite vient avec Major Minus où Chris part en délire total, puis surtout Lovers in Japan : un drapeau japonais apparait de l’autre côté de la fosse : des fans japonais sont là !

 

p1070117.jpg

 

Ah, qu’elle est belle cette chanson et tous ces beaux ballons colorés qui descendent d’on ne sait où, la fosse qui joue avec, l’émotion que refait sortir la mélodie, enfin bref ce morceau me donne la chair de poule et heureusement qu’il y a les ballons pour me distraire sinon je pleurerais de toutes mes larmes.

 

p1070119.jpg

 

p1070120.jpg

 

p1070121.jpg

 

 

Tout comme The Scientists, qui en plus d’être une superbe chanson, quand elle est reprise par tout un stade du début à la fin, ça vous donne des frissons. Surtout quand Chris nous laisse comme à son habitude chanter sur la fin : je vais me répéter mais c’est magique : toute cette foule qui chante en cœur, même Chris ; Jonny, Guy et Will sont impressionnés. Ils le sont toujours sur toutes les dates à la fin de cette chanson mais là je les ai trouvés beaucoup plus ému surtout Jonny et Guy. Je pense que le fait de jouer chez eux à Londres ne les laisse pas indifférent.

 

p1070910.jpg

 

 

Bref, ils nous ont applaudis sur la fin, Chris nous a remercié avant d’entamer (après avoir dédicacer la chanson à ses enfants) le 1er couplet de Yellow tout seul au piano avec toute la foule qui chantait avec lui : que ce fut fort en émotion ! Cette chanson est une de mes préférées mais elle est surtout très spéciale pour moi car c’est par cette chanson que je les ai découverts… Puis, Chris reprend avec tout le groupe la chanson en entier, la foule chante en cœur (« look at the stars, look how they shine for you… »)

 

p1070122.jpg

 

 

 

 

Puis, le groupe enchaine avec Violet Hill (la 1ère fois que j’entends une foule chanter aussi fort le début de cette chanson : ah l’Angleterre est vraiment magique pour ça, pour ces ambiances magiques !)

 

p1070210.jpg

 

p1070211.jpg

 

 

 

puis Got Put A Smile Upon Your Face avec des riffs de Chris et Jonny sur l’avancée avant que Chris balance sa guitare juste devant Will.

 

p1070123.jpg

 

p1070212.jpg

 

 

Puis Will abandonne sa batterie pour rejoindre la x-stage très vite rejoint par Jonny and Guy puis Chris.

C’est au tour de Princess of China : et là petit problème technique lorsqu’arrive la partie de Rihanna : la vidéo qui accompagnait le groupe a été lancée trop tard et Chris qui dit un truc du genre : « Shit, Rihanna is late…. »

Donc ils recommencent la chanson, Chris se trompe dans les paroles (bon ça on me l’a dit car je ne connais pas du tout les paroles de cette chanson vu que l’aime vraiment pas ! ;) )

Mais bon, j’avoue que les « ohohohoh » repris en chœur par toute la foule ça donne quelque chose de magnifique !

Ci-dessous la vidéo que j’ai prise. Bon désolée, j’ai loupé le début quand Rihanna n’est pas synchro car je voulais prendre des photos et non une vidéo à ce moment-là mais la chanson est en entier après le bug ;)

 

 

 

 

Ensuite, 2ème chanson sur la x-stage : Up In flames ou plutôt « Up in Flaaaaaaaamese » ;)

Et encore un autre souci de guitare pour Jonny….

 

p1070213.jpg

 

p1070214.jpg

 

Enfin dernière chanson sur la x-stage, et pas la moindre : Warning Sign. Qu’est-ce qu’elle est belle quand il la joue en acoustique comme ça ! Et la foule qui chante en chœur les paroles, des paroles si touchantes…

Puis Guy, Jonny et Will quittent la x-stage pour laisser Chris finir seul au piano Warning Sign.

 

Un instant de calme avant la tempête ou plutôt la folie :

Hopeful Transmission avant Don’t Let It Break Your Heart (une de mes préférées du dernier album et en live : wouaaahh !!!). Et pour remettre l'ambiance, Chris nous chante un petit "olé olé olé".

Puis Viva La Vida, je vous laisse imaginer l’ambiance dans le stade à ce moment là!

Vous pouvez constater l’ambiance où j’étais en regardant la vidéo d’un ami :

 

 

p1070215.jpg

 

Puis c’est le tour de Charlie Brown et les wristbands se remettent à s’illuminer mais cette fois-ci il fait nuit noire et c’est purement magnifique !!! Tout un stade illuminé de ces fameux bracelets de différentes couleurs : une pure merveille, une pure invention !!!

Donc Charlie Brown met le feu au stade bien aidé auparavant par Viva La Vida : tout le monde crie, tout le monde saute, le stade est en délire total !!!!

 

p1070216.jpg

 

p1070217.jpg

 

 

Puis vient Paradise, « Elephant Man » sort sa tête d’éléphant : c’est la star dans mon coin !!! Chris, Jonny, Will et Guy sont morts de rire, « Elephant Man » se fait photographier de partout et étant à côté je me prend tous les flashs (et sûrement que je suis sur quelques photos LOL)

Mais pas grave, Papaparadise à fond dans le stade ! et les « ohohohoho !!! »

L’enchainement des 4 dernières chansons fait monter crescendo l’ambiance même si elle était déjà au top !

Imaginez les gens à la fin de Paradise qui crie en chœur avec Chris Martin !!! Ce n’est plus chanter c’est crier tellement on est tous devenus fous !! Mais on ne chante pas faux et ça donne un truc de fou !

 

Enfin petit interlude, histoire de se calmer et que le groupe rejoigne la c-stage pour Us Against The World : l’idée que chaque membre du groupe arrive en décalé pour être acclamé est une très bonne idée !

Bref, après cette chanson on a le droit à Speed Of Sound. J’aime cette chanson, je l’entends souvent le matin à la radio et depuis Madrid je ne l’entends plus de la même manière…

 

Après, nouvelle pause avant le final et quel final : Clocks avec les jeux de lasers et lumières.

Puis petite surprise avant Fix You : comme la pluie commence à nouveau à retomber depuis quelques minutes, Chris nous chante Singing In The Rain : très belle surprise et très beau moment que vous pouvez vivre / revivre en regardant ma vidéo ci-dessous.

 

 

 

 

Puis Chris enchaine avec Fix You, chanson que j’adore car elle a deux tempos différents : une partie lente avant une accélération grâce à un superbe riff de Jonny.

 

p1070810.jpg

 

Pendant ce temps-là, comme à son habitude, Chris saute et court partout, nous laisse chanter la suite avant de reprendre le micro et revenir à son piano pour nous accompagner au chant (oui, cette fois-ci, c’est plus lui qui nous accompagne qu’autre chose ;) )

Enfin, la fin de la chanson puis Chris qui chante: « sing it ouuuuuutt, sing it ouuuuuut !!! » avant de finir le 1er concert de Londres avec Every Teardrop Is A Waterfall : le groupe donne tout, la foule donne tout : on chante, on crie, on saute pour la dernière chanson et on a le droit à un feu d’artifice magnifique !!!

Et comme au début : meilleur et plus gros feu d’artifice que Madrid. Ca sent vraiment un très beau DVD tout ça !!!

 

Puis le salut final, le groupe s’en va, les lumières se rallument, petit à petit les wrisbands s’éteignent et le stade se désemplit.

Avant de sortir, on essaie de retrouver nos esprits. Personnellement, je n’arrivais plus à m’exprimer :

J’avais perdu ma voix

J’avais vécu quelque chose de magique, d’extraordinaire

Je ne pouvais plus descendre de mon petit nuage bien haut perché

Je planais complètement

Puis, on prend quelques photos de nous devant la scène, j’essaie de demander à un roadie une setlist mais comme cela faisait un bon moment que le concert était fini, ils avaient déjà déchiré toutes les setlists…Bon, je lui dit que je reviendrai demain tenter ma chance et il me promet de me garder une setlist (bon, sur le coup, je peux vous dire que je ne le croyais pas mais 24h après, finalement j’ai su que je pouvais lui faire confiance :D )

Enfin, on retourne sur nos pas car on a aperçu le technicien qu’on avait vu plus tôt dans la journée : une vraie perle. On prend des photos avec lui, papote un peu avant de sortir du stade.

Avant de sortir définitivement, je me renseigne pour le lendemain s’il y a moyen d’être à la même porte même si on n’a pas le bon billet, le staff me dit que non mais ils sont super sympas, me disent que demain ils seront à la même porte et qu’ils me feront entrer.

Bon, je décide quand même que le lendemain j’essaierai de tenter d’échanger ma place car s’il faut que je négocie à l’ouverture des portes avec eux, je vais perdre un temps précieux ;)

 

On sort donc du stade, les gens chantent, sont joyeux. On essaie de rejoindre la station Holloway mais celle-ci est fermée. On doit donc marcher pour trouver un bus. Je vous avoue qu’après 15h d’attente et 1h30 à chanter et sauter, on est plus qu’épuisée et demain je dois remettre ça (mes amis iront eux au show du lundi…) !

On passe devant quelques bars, on entend Viva La Vida dans un, les autres je ne sais pas mais j’ai l’impression d’entendre Coldplay partout !!!!

Puis on arrive tant bien que mal à trouver un bus, à prendre le métro et à rentrer à l’appart’.

Là, on décide de fêter ça en buvant le champagne que j’avais ramené.

On regarde nos photos et vidéos respectifs, on est encore sur notre petit nuage. Je décide malgré l’excitation d’aller me coucher (après une bonne douche pour me relaxer et me réchauffer car on était trempés !) car demain rebelote et levée à 5h15 du matin. Soit que 3h à dormir…

 

Bref, pour résumer : un concert de folie, que dis-je un show de folie, extraordinaire.

On peut toujours critiquer la durée du concert mais ils donnent tout pendant 1h40 que je les vois mal pouvoir faire plus. C’est un choix que je respecte : je préfère qu’ils donnent tout sur scène et qu’ils nous mettent une ambiance de feu pendant 1h40 plutôt que de m’ennuyer pendant 2h.

 

Voilà, vivement le DVD mais surtout les prochains concerts !!!!

 

Review du samedi à venir !

Link to comment
Share on other sites

Salut Eve, merci pour ton reçit très simpa à lire. Mais je perciste et signe, je paris ma mains à coupé que le DVD ne sera pas enregistré à Londres ( si c'est le cas contraire je m'engage à te payé le tien). Si vraiment il aurait été filmé il y aurais eu ce genre de caméra au minimum :

 

Grue-Jib-Eurovision-Song-Contest-2011-D%C3%BCsseldorf.jpg

 

Et vue tout les aléas qu'ils ont eu ...

Link to comment
Share on other sites

bonjour tout le monde ! :)

je pense que tu as raison :) lors de mon passage à la Bakery le 6 juin dernier, j'ai posé la question (avec difficulté, vu mon niveau d'anglais) à Christian Green (brother de Dan) qui m'a confirmé qu'un DVD était bien prévu, sortie en principe pour l'été 2013 (plusieurs concerts filmés, pas que ceux de Londres, et gros travail de montage à venir). J'espère avoir bien compris ce qu'il me disait :)

Link to comment
Share on other sites

bonjour tout le monde :nice:

j'ai une question: pour mon examen oral de français je dois parler d'un article d'un journal français.

Parce que je connais suelement des journals wallons mais je pense que en France ou un autre place il y a aussi des articles intéressants.

Donc je demande à vous si vous connaisez des articles ou un site de web intéressant pour mon examen :)

Merci en avant!

Link to comment
Share on other sites

^Tu as un thème particulier dont tu dois parler ? Il faut que ça ait un rapport avec l'actualité, ou ce qui t'intéresse toi ?

 

Tu recherches des journaux d'information, comme des quotidiens ? En France on a des journaux comme Libération, Le Monde, Le Figaro...

Il y a aussi des magazines d'actualités, hebdomadaires, comme Le Point ou l'Express (entre autres, ce sont les premiers qui me viennent à l'esprit).

bonjour tout le monde ! :)

je pense que tu as raison :) lors de mon passage à la Bakery le 6 juin dernier, j'ai posé la question (avec difficulté, vu mon niveau d'anglais) à Christian Green (brother de Dan) qui m'a confirmé qu'un DVD était bien prévu, sortie en principe pour l'été 2013 (plusieurs concerts filmés, pas que ceux de Londres, et gros travail de montage à venir). J'espère avoir bien compris ce qu'il me disait :)

Ugh, donc ma peur se confirme: il semblerait qu'on n'ait pas un concert en entier, mais un montage de plusieurs performances....arf :\ J'espère qu'on aura quelque chose comme le Tour Diary de 2003!

 

 

Et Phil avait dit d'ici la fin de l'année :bomb:

Link to comment
Share on other sites

Excellent concert à Sunderland, je me suis régalée ! Setlist de rêve, j'aimais toutes les chansons qui étaient les mêmes qu'à Emirates. Il a beaucoup plu pendant tout le concert et on était trempé. Le feu d'artifice, les confetti et les ballons, tout y était. Un concert magnifique. J'ai eu droit à Chris juste devant moi à plusieurs reprises car on était juste devant la rampe de gauche. La review est la même que celle d'Eve sauf qu'on a eu cette pluie d'enfer ainsi que la grève du métro. On s'est rendu au stade en bus. Là ça a été mais pour revenir on a mis 1h30 (au lieu de 30 mn en métro). On s'est tous endormi dans le bus, épuisés. A 2h30 on était enfin chez nous. Je pense qu'on aura droit au même concert en septembre j'espère sans pluie cette fois !

Link to comment
Share on other sites

hello tout le monde!!!

de retour de Manchester ou les 2 concerts étaient fabuleux!!!

aprsè le 2nd show à Mondres ou j'avais eu le droit à un couplet entier de Chris droit dans les yeux et Jonny qui m'avait reconnu. Ce WE se fut la totale: des sourires des 4, des regards de Chris qui disaient encore là ceux-là??? (j'atis avec Elephant Man), ils regardaient souvent dans notre direction car on a mis le feu et on anticipait trop les chansons suivantes ;)

Link to comment
Share on other sites

Bienvenue Whiteshadow ! :)

 

Bon, si vous entendez parler, je cherche 2 places assises pour le Stade de France car les deux places que j'ai achetées dès l'ouverture de la vente, sont très éloignées de la scène. Je ne comprends pas qu'on m'ait vendu des places aussi loin alors que j'étais en ligne bien avant l'ouverture de la vente des tickets Coldplay. Malheureusement, on ne pouvait pas choisir, les tickets étaient vendus au fil de l'eau si je peux dire. J'ai été mal servie en tout cas. :(

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share




×
×
  • Create New...